Voga x Colette Gym x Elephant Paname !

Vendredi dernier, Colette Gym et Elephant Paname nous proposaient de découvrir le Voga, nouvelle tendance fitness made in Britain, surfant sur la vague du yoga et du néo-rétro.

Dôme pailleté de lumières multicolores.
Tapis alignés Lolë jaune comme le soleil.
Musique disco.

Et Juliet Murrel, créatrice du Voga, dans une combinaison moulante couleur chair, stylisée par des arabesques glossy.

 

Voga2

 

Voilà, j’ai été tout de suite plongée dans l’ambiance arty fun de ce nouveau concept fitness.
Juliett est une styliste de mode devenue en 2011 professeur de yoga afin de booster son énergie et sa vitalité. Identifiant une niche pour une pratique plus expressive et dynamique du yoga, elle a créé le Voga, une routine mélangeant des poses de yoga, de voguing, et du streching, sur de la musique 80’s.
Le voguing est une danse des années 80 à base de mouvements de bras symétriques et géométriques, inspirée des poses que prennent les mannequins des magazines.

Nous avons durant une heure enchaîné des postures toniques, mêlées à la respiration et au mouvement gracieux des bras.

Regard à droite et on se coiffe ! On se la pète et on allonge la nuque ! Très vite, le dynamisme de Juliet nous fait transpirer. Pas de pause, strike a pose !
Mais, c’est du cardio ! J’ai mis mes idées de relaxation au placard et je me suis concentrée pour réussir à coordonner mes bras. Droite, gauche, centre, et on repart ! Épaules, dos, et on étire ! Fou rire.
Juliet se transforme comme l’arabesque de son body, tape la pose sur une jambe, le corps tendu à l’horizontale, mince elle perd l’équilibre, bah nous aussi, grand sourire. On a oublié. De toute façon on s’en fiche, on était les premières par terre.

voga3

Étirement des fessiers, du dos, enfin la détente… Debout. C’est pas fini !

Toutes les filles dessinent un couloir, et nous défilons au centre, la main dans les cheveux, les hanches punchy.
Sourire, Vita Coco dans la gorge, je sors revitalisée par cet événement.

 

voga5

Mon avis de coach : avoir une bonne santé physique car les figures s’enchaînent très rapidement, souplesse de base exigée pour suivre le rythme en fluidité, et ne pas se blesser avec un faux-mouvement. Pour les fous du fitness et de la danse, allez-y c’est swingy.

 

Infos :

Prochain rdv le 23 octobre, début des inscriptions à compter du 3 octobre sur colettegym@colette.fr (cours gratuit, dans la limite des places disponibles).

Crédit photo: bctk