Les enfants savent ce qui est important pour eux

« – Les enfants seuls savent ce qu’ils cherchent, fit le petit prince. Ils perdent du temps pour une poupée de chiffons, et elle devient très importante, et si on la leur enlève, ils pleurent…
– Ils ont de la chance, dit l’aiguilleur. »
Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry

Les enfants savent ce qui est important pour eux. Ils écoutent leur cœur, et le suivent instinctivement. Ils rêvent, créent des liens et s’attachent, et surtout ils vivent.
En grandissant, on nous a appris à courir après des choses peu importantes à notre cœur, et on nous a dit que c’était cela, grandir. « Il faut », « tu dois ». Mais c’est qui « il », ce grand gourou déguisé sous toutes les injonctions de notre société ? À force de devoirs, nous avons oublié de voir, nous avons oublié ce que nous aimions, ce que nous rêvions, ce que nous voulions.
Bas les masques, haut les cœurs, si le regard est le reflet de mon âme, mon visage en est l’étendard.
Aujourd’hui tellement d’adultes sont heureux de devenir parents, et de jouer avec leurs enfants, car ce qu’ils cherchent aussi, c’est leur enfant intérieur, muselé, qui parle et que l’on n’écoute pas. Il est là pourtant, invisible pour les yeux, il hurle parfois d’être entendu.
Je vois tant d’adultes changer leur vie professionnelle afin de se rapprocher de leur rêve d’enfant, transformé sainement en rêve d’adulte.
Et cela me rend heureuse.
Tant d’autres me confient leur désir de se réaliser dans une activité qui nourrisse leur âme, je vois leurs yeux briller, et j’accueille leurs mots comme un cadeau précieux.
Et enfin, j’entends ceux qui sont envahis par leurs peurs et blocages.
Et j’aimerais alors avoir ce pouvoir magique de mettre ma main sur mon cœur, d’y inspirer toute ma candeur, et d’expirer l’amour et la foi du bout de mes doigts.