La fasciapulsologie au service des jeunes mamans Juin19

Tags

Related Posts

Share This

La fasciapulsologie au service des jeunes mamans

Hélène Agbewu est fasciapulsologue, et ses soins permettent de soulager et d’apporter bien-être aux mamans venant d’accoucher ! Entretien avec ma partenaire santé.

Qu’est-ce que la fascia ?
C’est une thérapie manuelle à mi-chemin entre l’ostéopathie douce et l’acupuncture. C’est un toucher doux et profond qui permet le rééquilibrage global du corps.

Dans quel cas la fascia peut-elle aider la jeune maman ?

  • Episiotomie

La fascia libère les tensions et adhérences liées à la couture du périnée. Les tissus cicatrisés sont parfois très sensibles et cela peut engendrer des douleurs, notamment lors des rapports sexuels.
Nombre de séances : de 2 à 4.

  • Bassin ne se remettant pas en place

Lors d’accouchement par voie basse, les os du bassin bougent  pour accompagner le passage du bébé. De plus, pour les accouchements qui se déroulent sur le dos, les points d’appui au niveau du sacrum et du coccyx favorisent les tensions et/ou blocages de cette zone.
S’il subsiste des douleurs dans le bassin (notamment lors des rapports sexuels), cela vient des tensions au niveau du petit bassin. Et bien souvent, plus il y a de tensions, plus la femme se crispe et plus les tensions se cristallisent. Ces douleurs ne sont pas sensées durer trois mois !!! Il y a donc un travail de détente des tissus profonds du bassin à effectuer.
Nombre de séances : dépend de chaque femme, généralement de 2 à 4.

  • Dépression post-partum et douleurs au coccyx

La dépression post-partum est globalement attribuée à la chute hormonale.
Ceci étant, le coccyx étant en corrélation directe avec la base du crâne, les tensions qui l’entourent jouent un rôle notoire dans bon nombre de dépressions. La fascia ayant une action directe sur l’équilibre du système neuro-végétatif, elle favorise le rééquilibrage hormonal naturel du corps.
Nombre de séances : Idéalement 4 séances, toutes les 3 semaines.

Pour tous les soins : Attendre deux-trois semaines après l’accouchement pour une 1ère séance afin que les tissus soient cicatrisés. Les effets bénéfiques se ressentent dès la première séance.

Qu’est-ce que la fascia va apporter de plus par rapport à un autre soin ?
La fascia est un soin très doux, basé sur une écoute sensitive du corps, qui exclut toute forme de manipulation « en force ». De plus, c’est un soin global et complet qui permet de soulager les tensions physiques tout en rééquilibrant le système neuro-végétatif. La fascia contribue ainsi au bien-être physique et psychique.

Un conseil que tu peux donner aux jeunes mamans ?
Accepter de prendre le temps pour vraiment prendre soin de soi. Accepter les changements de son corps, et lui laisser le temps nécessaire pour qu’il se remette en route. Ce processus est très variable d’une femme à l’autre et cela peut être perturbant ou douloureux.
C’est là qu’un accompagnement par la fasciapulsologie se révèle d’une grande aide.

 

Son site : http://helene-fasciapulsologue.fr/